LA P’TITE INFO INUTILE : Sony, Marvel et la mauvaise décision.

Le saviez-vous ? En 1998, lorsque Sony acheta les droits cinéma de Spiderman à Marvel pour 7 millions de dollar, l’éditeur était au bord de la faillite. Pour essayer de renflouer ses caisses, Marvel proposa à Sony l’exclusivité des droits cinéma de la quasi totalité des ses héros comme Iron Man, Captain America ou Thor. Sony refusa, persuadé qu’à part Spiderman, aucun autre super-héros feraient venir le public en salle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *