DÉLICIEUX : L’autre révolution de 1789, la création du premier restaurant. Bande-annonce.

Le terme « restaurant » a été inventé en France au 18ème siècle, même si le concept existait déjà depuis plusieurs centaines d’années. C’est sur les raisons de l’invention de ce terme qu’Éric Besnard a décidé de faire son nouveau film : « Délicieux », avec un casting trois étoiles.

L’histoire : À l’aube de la révolution Française, Pierre Manceron, cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé pas son maître le Duc de Chamfort. La rencontre d’une femme étonnante, qui souhaite apprendre l’art culinaire à ses côtés, lui redonne confiance en lui et le pousse à s’émanciper de sa condition de domestique pour entreprendre sa propre révolution. Ensemble, ils vont inventer un lieu de plaisir et de partage ouvert à tous : le restaurant.

Après avoir sorti en début d’année dernière la comédie fantastique « L’esprit de famille », Éric Besnard change de registre pour nous proposer un film d’époque culinaire. Se basant sur des faits réels quant à l’époque et le pays où le mot restaurant a été créé, le réalisateur/scénariste nous propose cette histoire fictive portait par un fabuleux casting.

Dans le rôle principal de ce chef cuisinier un peu bourru, on retrouve Grégory Gadebois. L’acteur est accompagné par Isabelle Carré dans le rôle de cette femme qui va redonner le goût de la cuisine à cet homme orgueilleux, Benjamin Lavernhe sous la perruque du Duc de Chamfort et enfin Guillaume de Tonquédec en bon valet de ce Duc impitoyable.

Le film n’a pas encore de date de sortie, mais la bande-annonce est déjà disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *